LeafLab, la reconstitution végétale au service de l’industrie

Grâce à ses procédés de reconstitution de fibres, les équipes de LeafLab élabore aujourd’hui une nouvelle génération de matériaux biodégradables dont les applications se retrouvent dans l’emballage, la cosmétique, l’univers du thé ou encore celui de la fibre végétale.

LeafLab est ce que l’on appelle un « ThinkTank » dédié à la transformation de fibres végétales. Loin d’être une petite équipe de savants fous qui travaille dans son coin, LeafLab est adossé au grand groupe américain Schweitzer-Mauduit International (SWM INTL), l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de solutions de matériaux de haute technicité pour l’industrie du tabac, côté à la bourse de New York depuis 1995.
Depuis 20 ans , SWM International (3000 collaborateurs dans le monde) a amorcé une stratégie de diversification originale en développant un savoir-faire unique dans la fabrication du papier.
Fort d’une expertise approfondie dans la création de papiers spéciaux, à partir notamment de tabac reconstitué, il a créé en 2013 LeafLab, un bureau d’études entièrement consacré au développement de solutions pour élaborer et commercialiser des produits à base de composants végétaux.  Le coeur de la mission des équipes est d’utiliser des technologies révolutionnaires de recyclage de fibres végétales pour donner naissance à de nouveaux concepts pouvant s’appliquer à de multiples domaines, en particulier :

  • l’univers de l’emballage avec une gamme de papiers végétaux dotés de propriétés naturelles et sensorielles exclusives,
  • l’univers de la fibre végétale avec une gamme de fibres botaniques créées pour être utilisées comme une pâte nécessaire aux fabricants de papiers spécialisés ou de carton,
  • l’univers des boissonsInfuze représente sans conteste le futur de l’industrie du thé en ouvrant la voie à de nouveaux formats décuplant les propriétés d’infusion.
  • l’univers de la cosmétique, en créant une nouvelle génération de produits de beauté et de soins pour la peau à base de fibres et d’extraits végétaux naturels.

Basé au Mans en France, et à Ancram aux Etats-Unis, dans l’état de New York, LeafLab bénéficie du support R&D, de l’expertise et des capacités de production internes du groupe.Fin 2015, le bureau d’études a lancé ses premiers produits : Cocoa Fibers et Cocoa Paper. Créé à partir des cosses de cacao (fine pellicule enveloppant les fèves) et certifié «Contact alimentaire» par le Laboratoire national de métrologie et d’essais -LNE- Cocoa Paper est le premier papier spécialement conçu pour les chocolatiers, les confiseurs et plus largement, tous les professionnels de l’emballage. En valorisant ainsi les cosses de cacao, habituellement considérées comme des sous-produits, le Cocoa Paper apparaît véritablement comme une alternative «éco-friendly» aux emballages classiques.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s